Chers amis,

Aujourd’hui, l’amnésie traumatique a eu les honneurs de la presse. Outre deux excellents articles du Monde (édition papier du jour) dont l’un portant sur nos groupes de parole, voici un très bon article du Figaro de ce matin. La Croix aussi fait le point sur la question.

Je mettrai les articles du Monde en ligne dès que possible.

Les débats sur le projet de loi sur les violences sexuelles reprend tout à l’heure à l’assemblée. C’est dans ce cadre que doit être notamment débattu l’amendement de Sophie Auconie qui reprend les mêmes termes que celui de François-Noël Buffet adopté au Sénat le 27 mars et vise à faire de l’amnésie traumatique un “obstacle insurmontable” suspendant la prescription.

Il s’agit de permettre à des victimes d’amnésie traumatique suite à des violences sexuelles de déposer plainte une fois les délais de prescription expirés sous réserve d’expertises et de la libre appréciation des juges.

Espérons que les députés entendront notre appel.

Bonne fin d’après midi.

Share This